(deuxième mouvement à 9'40'', troisième mouvement à 15'05'')

 

Et pour voir comment Beethoven

(ou du moins le deuxième mouvement de cette sonate)

a été assassiné, c'est par ici