16 mars 2015

Camille Saint-Saëns: Fossiles

 (extrait du Carnaval des Animaux)

 

"Dinosaures, brontosaures, Nabuchodonosors et autres trésors... "

 

 

Extraits identifiés (après fouille archéologique):

Ah! vous dirai-je maman, J'ai du bonc tabac, Au clair de la lune, 

un extrait d' En partant pour la Syrie (chanson populaire d'époque napoléonienne)

ainsi que:

 

Un air du Barbier de Séville de Rossini:

 

La Danse macabre (de Saint-Saëns):

 

"Sortis spécialement de leur muséum

Messieurs les fossiles :

Les iguanodons, les mégathériums,

Les ptérodactyles, ichtyosaures,

Nabuchodonosor ! Et autres trésors

Des temps révolus,

Sont venus simplement.

Pour prendre l'air,

L'ère quaternaire, bien entendu !

Et sous les candélabres

Ces corps qui se délabrent

Eparpillent leurs vertèbres

Dans tous les sens

Les fossiles ont tourné

Sur la danse macabre de Saint-Saëns !"

 

(Francis Blanche)

 

o0o

Autres citations de chanson enfantine

dans la musique classique:

 

 Dans ses Images oubliées, Debussy cite également une chanson enfantine

avec "Quelques aspects de Nous n'irons plus aux Bois parce qu'il fait un temps insupportable"

  

 

Dans les Descriptions automatiques d'Eric Satie, Sur un Vaisseau comporte une citation de

Maman les p'tits Bateaux:

 

Ainsi que Frère Jacques dans la Symphonie N°1 de Malher

dont nous avons déjà parlé ici

 

 

o0o

 

Le Carnaval des Animaux en intégralité avec la partition:

  

 

- 0'00" Introduction et Marche royale du Lion

- 1'58" Poules et Coqs

- 2'47" Hémiones

- 3'41" Tortues

- 5'43" L'Eléphant

- 7'02"Kangourous

- 7'50" Aquarium

- 9'57" Personnages à longues Oreilles

- 10'38" Le Coucou au fond des Bois

- 12'40" Volière

- 13'51" Pianistes

- 15'17" Fossiles 

- 16'40" Le Cygne

- 19'40"  Final

 

Et pour retrouver la métamorphose des danseuses de revue en tortues, c'est par ici

 

Posté par Citrouille de FM à 08:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 septembre 2014

La chanson de Solveig

 

 

Nous avons déjà parlé de cette musique ici

 

Posté par Citrouille de FM à 12:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 janvier 2013

Antonín Dvořáck: Symphonie du Nouveau Monde

  

Premier mouvement: 01'10''

Deuxième mouvement: 12'34"

Troisième mouvement: 29'38"

Quatrième mouvement: 39'32"

  

Et pour relire cette drôle d'histoire sur la malédiction du chiffre 9

dans la symphonie Romantique, c'est par ici !

 

Posté par Citrouille de FM à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 décembre 2012

Bonne fin du monde à tous !!!

.... et à demain !! :-)



Même pas peur !!!!

 

 

Posté par Citrouille de FM à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 mars 2012

Majeur mineur (suite)

 

Pour revoir la vidéo sur le mode majeur et le mode mineur, c'est par ici.

 

Frère Jacques (dans sa version originale)

en ré majeur et en canon: 

 

Frère Jacques en ré mineur (et toujours en canon),

repris par Gustav Mahler dans sa Symphonie n. 1 (3ème mouvement):  

 

Posté par Citrouille de FM à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 novembre 2010

Grieg: Volkweise

 

 

Grieg est un compositeur norvégien (1843-1907). Comme Bartok, il s'est beaucoup inspiré des thèmes populaires de son pays pour composer ses œuvres dont l'univers est peuplé d'elfes, de trolls et autres créatures fantastiques présentes dans les contes d'Europe du Nord..
Il a également composé Peer Gynt, une musique très célèbre qui a beaucoup été utilisée au cinéma ou à la télévision.

Nous avions déjà travaillé sur un extrait de Peer Gynt l'année dernière. Pour se rafraîchir la mémoire, c'est par ici.

 

grieg_au_piano

 

Posté par Citrouille de FM à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mars 2010

Grieg: Chanson de Solveig

La Chanson de Solveig est extraite de Peer Gynt d'Edvard Grieg, compositeur norvégien de la période romantique (1843-1907).
C'est une musique de scène, écrite à partir de la pièce de théâtre d'Ibsen.

peerGynt

Clique sur l'image pour écouter la Chanson de Solveig
Si tu écoutes d'autres extraits, tu les reconnaîtras certainement
car ils ont beaucoup été repris, pour la publicité notamment.

Écoute en faisant bien attention aux changements de tonalité:

Introduction
A- la première partie, celle qui est dans le livre, est en la mineur. (environ 00:40)

B- la deuxième partie (02:08) est en la majeur. C'est la tonalité homonyme de la m.
A- retour de la première partie en la m (environ 02:55)
B- retour de la deuxième partie en la M (environ 04:16)
Coda: retour du thème d'introduction (environ 05:04)


Serge Gainsbourg a repris le thème de la première partie en la m pour composer la musique de Lost Song pour Jane Birkin.
L'œuvre de Grieg est en binaire. En revanche, la musique de Gainsbourg est ternaire.

grieg

Grieg à 60 ans.

16 novembre 2009

Lo fiolaire (la fileuse)

folks_songs

 

Voici quelques versions de ce thème populaire auvergnat. C'est la

comparaison

entre tous ces arrangements très différents les uns des autres qui est intéressante.

  

Version contemporaine

La version de Luciano Berio est celle de votre livre. (Elle faisait partie de la liste des œuvres pour l'option musique du bac en 2002):

Luciano Berio est un compositeur italien, né en 1925 et mort en 2003. Voici ce qu'il disait en parlant de l'harmonisation de thèmes populaires:

"J’ai toujours éprouvé un profond malaise en écoutant des chansons populaires (c’est-à-dire des expressions populaires spontanées) accompagnées au piano. C’est pour cette raison, mais aussi et surtout pour rendre hommage à l’intelligence vocale de Cathy Berberian qu’en 1964, j’ai écrit Folk Songs pour voix et sept instruments. Il s’agit essentiellement d’une anthologie de onze chansons populaires (ou prétendues telles) de différentes origines (États-Unis, Arménie, Provence, Sicile, Sardaigne, etc.), découvertes en écoutant de vieux disques, dans des anthologies imprimées, ou recueillies de vive voix par des amis. Je leur ai naturellement donné une interprétation métrique et harmonique: en se sens, on peut dire que je les ai «recomposées». Mon discours instrumental revêt une fonction très précise: suggérer et commenter ce que j’ai perçu comme les racines expressives –c’est-à-dire culturelles– de chaque chanson. Ces «racines» ne nous renvoient pas seulement aux origines et à l’histoire de chaque chanson, mais aussi à l’histoire de l’utilisation que nous pouvons en faire aujourd’hui, quand nous ne voulons pas en détruire ou en manipuler le sens."

 

Pour écouter la version harmonisée par Luciano Berio et chantée par Cathy Berberian, c'est par là.

 

Ecoutez bien l'aspect contemporain et les dissonances que Bério apporte dans son accompagnement qui contrastent avec l'aspect folklorique de la mélodie

 

Pour les plus courageux, un petit cours d'analyse sur les Folk Songs...

 

Cathy Berberian, grande chanteuse et épouse de Berio, a enregistré quelques titres des Beatles (à peu près à la même époque que les Folks Songs) pour les faire découvrir à un public dont ce n'était pas la tasse de thé...

C'est ici et c'est étonnant.

 

Entre 1958 et 2002, Berio a écrit 14 pièces pour instrument seul. Appelées Sequenza, elles sont extrêmement difficiles et explorent tout ce que l'on peut faire avec l'instrument.

Voici la Sequenza III pour voix de femme par Cathy Berberian.

étrange, non ??????

 

Mais vous pouvez aussi jeter une oreille intriguée sur la Sequenza de votre instrument...:

Sequenza pour flûte                                                                           piano 

trombone           accordéon                violon                  guitare 

clarinette                        saxophone alto (qui est une variation de la Sequenza pour clarinette) 

et trompette (cette pièce se joue le pavillon dirigé dans la caisse de résonance d'un piano).

(il est parfois bon d'écouter des musiques qui nous dérangent un peu...)

 

luciano-berio-cathy-berberian

 

Luciano Berio et Cathy Berberian

 

Version jazz:

Pour écouter la magnifique version jazz de Michel Portal et Susanne Abbuehl, inspirée de celle de Berio, c'est ici.

 

Version post-romantique:

Compositeur et musicologue Joseph Canteloube (1879-1957) a beaucoup travaillé sur les musiques populaires françaises, en les recueillant et les harmonisant. Le recueil des Chants d'Auvergne est l'œuvre la plus importante de ce compositeur.

 

Il était régionaliste et il a même rejoint Pétain et le régime de Vichy pendant la seconde guerre mondiale.

(Nous devons cependant toujours faire la distinction entre le parcours de l'homme et le parcours du compositeur ou de l'artiste; considérer l'œuvre sans pour autant adhérer systématiquement aux actes ou aux idées de ceux qui les ont produites.)

 

Voici ce que dit Canteloube en parlant de l'harmonisation des mélodies populaires:

Si le paysan chante sans accompagnement, ce n’est pas une raison suffisante pour l’imiter. Quand le paysan chante au labour, aux moissons, il y a autour de son chant tout un accompagnement que, précisément, ne “sentent” pas ceux qui veulent rester “scientifiques”. Cet accompagnement n’est entendu que des artistes et des poètes, et encore hélas ! pas de tous. C’est la nature, c’est la terre qui le constituent, et le chant paysan ne peut en être séparé…”.

Pour écouter cette version arrangée par Joseph Canteloube, c'est ici.

 

Version folklorique:

Cette version n'a pas d'accompagnement (juste une introduction instrumentale), pas de vibrato dans la voix. Son aspect est beaucoup plus brut. Ce n'est pas la chanteuse lyrique que nous écoutons ici, mais celui qui travaille la terre.

Pour l'écouter c'est par là.