Cyclope(s)

 

Turlututu_Herv__Tullet_histoires_magiques 

 

A petit mois grande affaire, nous dit Mère Castor...

 Et comme il ne faut jamais manquer une occasion de faire un petit cours

de solfège formation musicale, 

j'en profiterai pour parler d'un regard singulier sur la musique:

une perception très particulière du compositeur Olivier Messiaen

qui voit des couleurs lorsqu'il entend des sons....

troisième  œil ???

 

Mais juste avant,  je n'ai pas pu m'empêcher de me souvenir de ce drôle de cyclope

qui portait un regard décapant (sur la musique notamment)

  

Puis, suivront les titres de la désormais traditionnelle Bande-son de l'à faire du mois de février

 

Alors... A vos binocles !!!

  

La minute nécessaire de Monsieur Cyclopède:

 

 

 

Le troisième œil d'Olivier Messiaen:

 

Olivier Messiaen (1908-1992) était compositeur, organiste, mais aussi ornithologue.

Il a enseigné au conservatoire de Paris et a influencé un grand nombre de compositeurs comme Boulez, Xenakis ou Stockhausen.

Il était atteint de synesthésie. C'est  à dire qu'il voyait des couleurs quand il entendait des sons. Cela a bien sûr considérablement influencé sa manière de composer.

Sur ses partitions, il indiquait les couleurs que lui évoquait sa musique afin que les musiciens prennent en compte ces paramètres dans leur interprétation: 

Exemple des Huit Préludes:

1- La Colombe (Orangé, veiné de violet)

2- Chant d'extase dans un paysage triste (Gris, mauve, bleu de Prusse, pour le début et la fin ; le milieu est diamanté, argenté.)

3- Le Nombre Léger (Orangé, veiné de violet)

4- Instants Défunts (Gris velouté, reflets mauves et verts)

5- Les sons impalpables du rêve (Polymodal, superposant un mode bleu-orange en ostinato et cascades d'accords, à un mode violet pourpre traité en timbre cuivré ; remarquer l'écriture pianistique : triples notes, traits en accords, canon par mouvement contraire, mains croisées, staccatos divers, louré cuivré, effets de pierreries.)

6- Cloches d'angoisse et larmes d'adieu (Les cloches mélangent des quantités de modes ; le houm (résultante grave), et tous les harmoniques supérieurs des cloches, se résolvent en vibrations lumineuses ; l'adieu est pourpre, orangé, violet.)

7- Plainte calme (Gris velouté, reflets mauves et verts)

8- Un reflet dans le vent (La petite tempête qui ouvre et conclut la pièce alterne l'orangé veiné de vert avec quelques taches noires ; le développement central est plus lumineux ; le second thème, très mélodique, enrobé d'arpèges sinueux, est bleu orange pour la première présentation, vert orange pour la deuxième présentation. Couleurs dominantes de toute l'œuvre : violet, orangé, pourpre.)

messiaen 

 

D'autres musiciens célèbres synesthètes:

Duke Ellington, Hélène Grimmaud, Franz Liszt, Jean Sibelius, Thom Yorke (Radiohead), Daphné....

 

La playlist de l'affaire du mois de février:

 

les_cyclopes

 

Ce mois-ci, il est question de cyclopes bien sûr, mais aussi de regards,

de phares (lumière unique...)

et autres œillades....

(tout en visitant bien sûr les différentes réalisations des à-fairés en cliquant